CARACTÉRISTIQUES ARCHITECTURALES

« Au départ je voulais une cabane en bois rond. »
Propriétaire, 2001

« un ensemble organique qui fait écho à son environnement »
Pierre Thibault, architecte, 2001

«  The architectural quality of the Villa du Lac du Castor emerges from skilful detailing coupled with an innovative use of form, structure, and materials »
Prof. Ricardo, L. Castro, Canadian Architect, Mai 2001, p. 27

« Cette œuvre inusitée de l’architecte Pierre Thibault a été comparée à la Villa Tugendhat de Mies van der Rohe, à Fallingwater de Frank Lloyd Wright et à la Villa Savoye de Le Corbusier, chacun cherchant vaguement un repère pour qualifier cette construction singulière, gagnante en 2000 d’un prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec »
Ambiance, mars-avril 2003.

La Villa du Lac du Castor, construite en 1999 (complétée en juin 2000) est une maison comprenant près de 250 mètres carrés d’aire habitable. Elle possède en tout trois chambres à coucher, un bureau situé à l’étage qui fait aussi figure de bibliothèque, un séjour qui prend toute la hauteur de la maison et dont le cœur est un foyer de pierres de la région, une cuisine moderne très éclairée avec vue sur le lac, une salle à manger, ainsi que deux salles de bains complètes et une salle de toilette. Un garage double (53 mètres carrés) sert aussi d’atelier. Les aires multiples de rangement (200 mètres carrés) rendent aussi la maison des plus pratiques et pourraient être facilement aménagés en d’autres pièces habitables. La Villa est dotée d’une immense galerie grillagée (38 mètres carrés) qui donne un accès confortable à la nature avoisinante. Enfin, une galerie couverte par la toiture (125 mètres carrés) entoure une partie de la maison.

La Villa possède une structure en bois (poutrelles ajourées, lamelles-collées et bois massif) qui vient se reposer sur une base de béton. Le revêtement extérieur est essentiellement composé de planches de cèdre et de rondins d’épinette ainsi que de verre. La Villa a été conçue avec un système domotique intégré.

La Villa se compose de quatre blocs aux fonctions différentes, déposés le long d’un sentier intérieur qui, ponctué, de poteaux imitant des arbres, s’inspire des promenades en forêt. Cet axe de circulation constitue une véritable colonne vertébrale pour le projet, liant les pièces et soulignant la continuité entre l’extérieur et l’intérieur. Cette relation est d’ailleurs favorisée par le jeu des volumes qui permet des points de vue variés et cadre des éléments distinctifs du paysage. Malgré ces désaxements contrôlés, les ouvertures pointent majoritairement vers le sud-ouest, favorisant l’apport optimal de lumière naturelle et des vues directes sur le lac. Les quatre toitures, quant à elles, sont employées comme de grandes ombrelles dosant les rayons de soleil entrant dans la Villa.

« Plans et informations supplémentaires »

La Villa du Lac du Castor, une interprétation sur le thème du refuge en terre boréale, sacre sa sensibilité environnementale.

« La forme des ouvertures, l’orientation du parement et les finis naturels conservés pour la majorité des matériaux sont autant d’exemples soulignant la rigueur et la sensibilité de cette maison qui met en valeur le paysage » Dubois, Martin (dir.) Architecture, habitat et espace vital au Québec, 100 maisons contemporaines, Les Publications du Québec, 2006, Québec, p. 191.

Curiosités entourant la demeure:

Le propriétaire de la Villa a installé sur le terrain immédiat de la demeure quelques œuvres d’art s’intégrant en toute discrétion à la nature. Notons entre autres des sculptures du sculpteur Jacques Dansereau ainsi qu’une une œuvre d’art environnemental, un don de l’architecte Pierre Thibault qui figurait sur le terrain du Musée des Beaux-arts de Québec et qui fait maintenant le pont entre deux rives d’une petite baie à moins de trente mètres de la Villa. Cette structure en bois rappelle la maison de bois rond traditionnelle, mais, sans planchers ni fondations, elle ceinture un jardin d’eau. Une autre œuvre de l’architecte se trouve sur la route menant à la Villa; une structure rappelant certaines des caractéristiques architecturales de la maison et soutenant des toiles noires très souples et toujours en mouvement grâce à l'action du vent.

- Site réalisé par TP1 -